huitres de NORMANDIE

une situation exceptionnelle

Avec les plus fortes marées d'Europe, le littoral normand offre les plus savoureux produits de la mer.  Découvrez le goût subtil et puissant des huîtres de Normandie.

 

Sur la côte Ouest du Cotentin, de la baie de Granville à Port-bail, en passant par Agon-Coutainville, Blainville-sur-Mer et Gouville, les parcs à huître sont exposés aux vents du large et aux puissants courants des marées. C’est le domaine d’une huître caractérisée par son parfum iodé et son goût corsé. 

Gammes de prestige : les huîtres spéciales

Après plusieurs années de travail et d’expérimentation nous avons abouti à la production de deux crus d’huîtres haut de gamme.

 

Chaque cru est défini par son lieu d’affinage final, « Utah Beach » et « Pointe d’Agon ».

 

On différencie les HUÎTRES SPÉCIALES qui possèdent un volume de chair plus important ( indice de chair est supérieur à 10.5 ) et les HUÎTRES FINES qui sont très peu charnues ( indice de chair est compris entre 6.5 et 10).




 Huîtres très charnues,

longues en bouche,

croquantes et sucrées.


Huître spéciales DS UTAH BEACH : Affiné en Normandie Manche Est ( SCEA DELISLE )
DS UTAH BEACH : Affiné en Normandie Manche Est



 Huîtres charnues,

fondantes et iodées.


Huître spéciales DS POINTE D'AGON : Affiné en Normandie Manche OUEST ( SCEA DELISLE )
DS POINTE D'AGON : Affiné en Normandie Manche OUEST

Notre gamme « DS Pointe d'Agon » a été récompensée en 2015, lors de son premier concours, par une médaille d’argent au Concours Général Agricole de Paris 2015 ( page 5 ) pendant le salon de l’agriculture.


Pour la deuxième fois notre gamme « DS Pointe d'Agon » a été récompensée en 2016, lors de son deuxième concours, par une médaille d’argent au Concours Général Agricole de Paris 2016 ( page 3 ) pendant le salon de l’agriculture.


Pour son troisième Concours Général Agricole de Paris notre gamme « DS Pointe d'Agon » a été récompensée par une médaille d’ Or en 2017 .


HUITRES STANDARD : Fines de Gouville sur mer



 Huîtres peu charnues,

et très iodées.


HUÎTRES FINES de GOUVILLE SUR MER : Affiné en Manche OUEST
HUÎTRES FINES de GOUVILLE SUR MER : Affiné en Manche OUEST

élevage des huîtres

de 0 à 6 mois

Les larves d’huître, sont « captées » en mer sur des supports appelés collecteurs ou élevées dans des centres d’élevage, les écloseries. On les désigne alors sous le nom de naissain. Âgés d’environ six mois, les naissains, d’une taille de 2 à 4 cm, arrivent sur la côte normande et sont installés sur le littoral, dans des poches posées sur des tables métalliques.

Huîtres sur collecteur
Huîtres sur collecteur

de 6 à 14 mois

Installées sur le bas de l’estran et grâce à la richesse nutritive des eaux côtières, les huîtres croissent rapidement : elles doublent de volume la première année. Les poches sont souvent désépaissies à terre en divisant les huîtres dans plusieurs poches. Lors du captage ou de leurs croissances certaines huîtres se collent ensemble on les ramène alors à terre pour les décoller cette opération s’appelle "détroquer" . 

Tables à huître avec ou sans poche ( 2016 )
Tables à huître avec ou sans poche ( 2016 )
Détroquage d'huîtres ( 2016 )
Détroquage d'huîtres ( 2016 )

de 14 à 24 mois

L’élevage se poursuit : les poches sont régulièrement secouées et retournées, cette manipulation s'appelle le virage de poche. Elles sont aussi vidées à terre où les huîtres se font calibrées puis remises en poches en fonction de leur taille. 

Mickaël Delisle en train de tourner des poches ( 2016 )
Mickaël Delisle en train de tourner des poches ( 2016 )
Virage des poches ( 2000 )
Virage des poches ( 2000 )

de 24 à 36 mois

Le moment est venu de l'affinage où les huîtres vont être déposées plus à terre sur le haut de l’estran, elles acquièrent vigueur et caractère grâce à une gymnastique plus régulière. C’est cette longue période d’élevage qui va donner à l’huître son caractère gustatif particulier en fonction du lieu de finition, comme pour les vins, on peut parler de terroir. Au bout de trois ans d’élevage, l’huître atteint sa taille de commercialisation. 

Les huîtres sont lavées et triées, on leur attribue alors un numéro de calibre, allant de 0 à 6, selon leur poids. 

Les huîtres sont entreposées dans des bassins d’eau de « purification » pendant 24 à 48 heures. Le jour de l'expédition elles sont à nouveau lavées avant d'être rangées à plat, valves creuses en dessous, dans des paniers scellés.